Limiter le risque de surchauffe et maîtriser le confort d’été dans un bâtiment d’habitation (neuf et rénovation)

Contexte

La demande d’économie d’énergie a orienté principalement l’effort de conception vers le confort thermique d’hivers. Malgré la présence d’un indicateur de confort d’été dans le RT2012 (Tic) peu d’attention a été porté au confort d’été prétextant que le nord-ouest de la France n’est pas un climat chaud. La tendance est en train de changer avec les canicules de plus en plus présente.

 

Approfondir cette thématique avec la formation :

- Étanchéité à l'air, gestion de la vapeur d'eau et ponts thermiques dans l'habitat (maison et petit collectif)

Public

Architectes et collaborateurs d’architecte, maitres d’œuvre